Auzon Le Blues
à Carpentras


Programme 2019

Ambiance 2017

Ambiance 2016

Ambiance 2015

Ambiance 2014

Ambiance 2013

Ambiance 2012

Ambiance 2011

Ambiance 2010

Ambiance 2009

Ambiance 2008

Ambiance 2007

À l'affiche en 2006

La presse en parle !

Contact






Liz McComb

Site officiel
Elizabeth McComb est une chanteuse américaine de jazz, blues et gospel, pianiste et compositrice. Elle commence à chanter à l’âge de 3 ans. Chez les McComb, on écoute beaucoup de gospel et la chanteuse Mahalia Jackson deviendra très vite l’idole de la jeune Liz. Son frère, trompettiste de jazz, l’initie à la musique Louis Armstrong et Sarah Vaughn. Plus tard, elle s’installe à New York et passe des auditions pour jouer dans des comédies musicales. Elle est recrutée par The Jean Austin Singers et part en tournée en Europe. Elle entame alors une carrière solo et se produit sur scène en première partie des concerts d’artistes prestigieux B.B King, Ray Charles et même James Brown. Disposant d’une présence scénique impressionnante, Liz multiplie les concerts en Europe où son succès est grandissant. Cette bête de scène est rarement en studio et n’enregistre son premier album qu’en 1993 alors que sa carrière est déjà bien entamée. En 20 ans, Liz McComb a su s’imposer comme la diva de notre temps à l’instar de son modèle Mahalia Jackson avec une œuvre enregistrée importante et éblouissante. En 2007, elle sort « Soul, Peace & Love » son huitième album. En 2009, 40 ans après Duke Ellington, elle crée sa propre version du Sacred Concert enregistré en studio avec un quartet à corde qui met en valeur sa voix toujours aussi sublime. En 2010 c’est «I Believe» un Album & un double DVD dans un coffret de sa tournée d’été des grands festivals comme le 30e Jazz à Vienne et le 50e Jazz à Juan  et des invités comme Regina Carter et  Akua Dixon. Fin 2011 sortie du Coffret «l’intégrale» avec les 9 Albums et 3 DVD  et création à l’Espace Cardin, Paris d’un spectacle jubilatoire en grande formation suivi d’une tournée et  de l’enregistrement de l’album BRASSLAND sorti fin 2013. Décorée de l’ordre des Arts et Lettres directement dans le grade d’officier par le Ministre de la Culture Frédéric Mitterrand le 7 décembre 2011. Au fil des ans, au prix d’un travail acharné, elle s’est imposée par une œuvre exceptionnellement féconde et unanimement célébrée :  Prix Mahalia Jackson, Victoires du Jazz, EnSound Music  Awards, etc… Chacune de ses apparitions est une leçon magistrale de vérité et de vigueur, d’émotion et de rigueur, jetée joyeusement à la figure des pseudo-vocations académiques et superficielles du show biz. Le temps d’un concert, Liz nous fait parcourir tous les états de la condition humaine : bouleversante et parfois douloureuse, exaltée mais sereine, ardente mais sensuelle, souvent suave et toujours primesautière. Liz est avant tout émouvante et généreuse, par sa voix, son jeu de piano et son engagement physique absolu. Un concert de Liz McComb est inoubliable. Elle se produira en quintet, ne le manquez pas !










Wishbone Ash

Site officiel

Wishbone Ash a été formé à Torquay (Devon) en octobre 1969 avec Andy Powell et Ted Turner deux guitaristes solistes. Leurs phrasés qui se croisent, se répondent et se complètent deviennent rapidement la marque de fabrique du groupe. Il sort en 1970 son premier album, tout simplement intitulé Wishbone Ash et qui connaît un succès immédiat en Grande-Bretagne. En 1972 c’est l’excellent Argus qui figure au top trois anglais du moment. Le groupe voit même sa popularité émerger aux Etats-Unis. En 1973, Wishbone Four et Live Dates confirment ces bonnes dispositions. Live Dates est au passage considéré comme l’un des albums live les plus aboutis de l’histoire et montre le groupe à son sommet. Wishbone Ash quitte alors l’Angleterre pour les Etats-Unis et y enregistre There’s the Rub (1974) et Locked In (1976) puis New England (1976) et Front Page News (1977) qui renouent avec bonheur avec le style inimitable de ce groupe. En 2011 sortie de l’album Elegant Stealth. Désormais dernier membre fondateur à rester en place, Andy Powell poursuit Wishbone Ash avec des tournées dans le monde entier. De retour d’ Afrique du Sud ils s’arrêteront dans notre ville pour l’une des rares dates en France. Un groupe Anglais Mythique, notons que Wishbone fêtera ses 50 ans de carrière, à ne manquer sous aucun prétexte.


















Création Graphique Directe
Site Web Internet - Carpentras - Blauvac - Vaucluse - France